Cartier et la route de l’Orient

Chapitre 4 : Cartier et la route de l’Orient

Retour

Dès le début du 20ème siècle, Louis Cartier découvre les arts de l’Islam. C’est une rencontre, un choc esthétique. Grand collectionneur, féru d’art et curieux des cultures étrangères, il perçoit la force de ces motifs entre stylisation et abstraction. En 1911, son frère, Jacques, se rend dans le Golfe pour y nouer les premiers contacts et poser les jalons de ce qui deviendra un des piliers du style de Cartier.